Gérer sa bibliothèque musicale en 2012

Date: 8/01/2012 | Catégories: Blog,Musique,Web | Tags: ,,

Il y a quelques mois, je publiais un article sur l'histoire de la gestion de mes fichiers musicaux. Quelques 6 mois plus tard,  il est intéressant de noter que la tendance est restée la même: un abandon progressif du support physique et des fichiers locaux.

Il y a encore un an, je continuais à entretenir ma bibliothèque iTunes en "rippant" mes CDs préférés. Aujourd'hui, j'utilise exclusivement le service Spotify Premium pour lequel je paye un abonnement mensuel de 9.99€ (et oui chez Spotify aussi $1=1€... #wtf) pour une utilisation illimitée depuis mes ordinateurs et smartphones.

Mes sources (magazines papiers type Inrocks, blogs musicaux: PitchFork|Mowno|Hop-Blog, CDs empruntés à la CDthéque, radio...) me permettent d'alimenter une playlist que j'appelle "Coups d'oreille 2012" (vous pouvez écouter ma playlist 2011 ici) et dans laquelle j'ajoute en vrac les musiques que je souhaite écouter plus attentivement.  Une fois cette écoute faite, plusieurs choix s'offrent à moi:

  • "C'est quoi cette daube ! (ou j'aime pas ce style dans le langage politiquement correct)" > supprimer purement et simplement la musique (titre ou album entier) de ma playlist
  • "Pas mal ! (c'est bon j'aime dans le langage des abeilles)" > laisser la musique dans la playlist
  • "Génial ! elle déchire cette zic ! (jeuns mode)" > mettre une étoile à la musique en question et optionnellement la copier dans d'autres playlist (par genre ou mon top 2011 à écouter ici). La majorité des ces playlists sont disponibles off-line (c'est à dire téléchargées directement sur la machine afin de les écouter même sans connexion Internet).

Ce que j'aime particulièrement avec ce système de musique dématérialisée, c'est le fait de pouvoir écouter la musique en continu le long de la journée. Par exemple, je commence chez moi avec l'iPhone branché via un dock sur ma chaîne HIFI. Ensuite, je continu dans la voiture avec le même iPhone branché sur l'entrée auxiliaire de mon poste autoradio (en attendant mieux...). Un peu de marche avec mon casque (j'utilise un AKG-450 dont je suis très satisfait) sur les oreilles pour finir à mon travail, avec le même casque, branché sur mon PC GNU/Linux et en utilisant le client lourd Spotify.

Je suis vraiment très satisfait de cette manière d'écouter de la musique. Je noterai cependant les axes d'améliorations suivants:

  • avoir la possibilité d'écouter des musiques en hautes qualités. Actuellement, Spotify utilise le codec libre Vorbis en qualité Q5 (~160Kbps) sur smartphones et Q5 ou Q9 (~ 320 Kbps mais pas sur toutes les musiques) sur PC/Mac (pour forcer la qualité Q9, il faut aller dans les propriétés du client Spotify). Bien que cette qualité soit acceptable, elle reste inférieure à une qualité CD, surtout avec une bonne chaîne / casque audio. Il serait donc sympa, quand la connexion Internet le permet, de disposer de musiques encodées en "Loss Less" (FLAC par exemple)...
  • avoir enfin une version définitive (marre de la pré-version) du client Spotify natif pour GNU/Linux (bien que la version actuelle fonctionne bien, aux erreurs de mises à jours près...).
  • certains albums / auteurs ne sont pas encore disponibles sur Spotify (mais je dois avouer que c'est de plus en plus rare).
  • pouvoir partager des morceaux avec des personnes qui n'ont pas le client Spotify (bref un client Web léger serait le bienvenu).

Et vous, vos habitudes ont elle changés en 2011 ?

PS: je n'ai aucune action chez Spotify Ltd, c'est juste le service en ligne que j'utilise historiquement (après un bref passage chez Deezer).