Gérer sa bibliothèque musicale en 2012

Date: 8/01/2012 | Catégories: Blog,Musique,Web | Tags: ,,

Il y a quelques mois, je publiais un article sur l'histoire de la gestion de mes fichiers musicaux. Quelques 6 mois plus tard,  il est intéressant de noter que la tendance est restée la même: un abandon progressif du support physique et des fichiers locaux.

Il y a encore un an, je continuais à entretenir ma bibliothèque iTunes en "rippant" mes CDs préférés. Aujourd'hui, j'utilise exclusivement le service Spotify Premium pour lequel je paye un abonnement mensuel de 9.99€ (et oui chez Spotify aussi $1=1€... #wtf) pour une utilisation illimitée depuis mes ordinateurs et smartphones.

Mes sources (magazines papiers type Inrocks, blogs musicaux: PitchFork|Mowno|Hop-Blog, CDs empruntés à la CDthéque, radio...) me permettent d'alimenter une playlist que j'appelle "Coups d'oreille 2012" (vous pouvez écouter ma playlist 2011 ici) et dans laquelle j'ajoute en vrac les musiques que je souhaite écouter plus attentivement.  Une fois cette écoute faite, plusieurs choix s'offrent à moi:

  • "C'est quoi cette daube ! (ou j'aime pas ce style dans le langage politiquement correct)" > supprimer purement et simplement la musique (titre ou album entier) de ma playlist
  • "Pas mal ! (c'est bon j'aime dans le langage des abeilles)" > laisser la musique dans la playlist
  • "Génial ! elle déchire cette zic ! (jeuns mode)" > mettre une étoile à la musique en question et optionnellement la copier dans d'autres playlist (par genre ou mon top 2011 à écouter ici). La majorité des ces playlists sont disponibles off-line (c'est à dire téléchargées directement sur la machine afin de les écouter même sans connexion Internet).

Ce que j'aime particulièrement avec ce système de musique dématérialisée, c'est le fait de pouvoir écouter la musique en continu le long de la journée. Par exemple, je commence chez moi avec l'iPhone branché via un dock sur ma chaîne HIFI. Ensuite, je continu dans la voiture avec le même iPhone branché sur l'entrée auxiliaire de mon poste autoradio (en attendant mieux...). Un peu de marche avec mon casque (j'utilise un AKG-450 dont je suis très satisfait) sur les oreilles pour finir à mon travail, avec le même casque, branché sur mon PC GNU/Linux et en utilisant le client lourd Spotify.

Je suis vraiment très satisfait de cette manière d'écouter de la musique. Je noterai cependant les axes d'améliorations suivants:

  • avoir la possibilité d'écouter des musiques en hautes qualités. Actuellement, Spotify utilise le codec libre Vorbis en qualité Q5 (~160Kbps) sur smartphones et Q5 ou Q9 (~ 320 Kbps mais pas sur toutes les musiques) sur PC/Mac (pour forcer la qualité Q9, il faut aller dans les propriétés du client Spotify). Bien que cette qualité soit acceptable, elle reste inférieure à une qualité CD, surtout avec une bonne chaîne / casque audio. Il serait donc sympa, quand la connexion Internet le permet, de disposer de musiques encodées en "Loss Less" (FLAC par exemple)...
  • avoir enfin une version définitive (marre de la pré-version) du client Spotify natif pour GNU/Linux (bien que la version actuelle fonctionne bien, aux erreurs de mises à jours près...).
  • certains albums / auteurs ne sont pas encore disponibles sur Spotify (mais je dois avouer que c'est de plus en plus rare).
  • pouvoir partager des morceaux avec des personnes qui n'ont pas le client Spotify (bref un client Web léger serait le bienvenu).

Et vous, vos habitudes ont elle changés en 2011 ?

PS: je n'ai aucune action chez Spotify Ltd, c'est juste le service en ligne que j'utilise historiquement (après un bref passage chez Deezer).

  • Tout pareil.. J’ai délaissé tout le reste pour Spotify. La nouvelle version beta pour linux avec les apps semble super mais elle est trop buggée pour le moment. Encore un peu de patience. Sinon Clementine dans sa dernière version intègre un player Spotify. C’est une solution complémentaire quand on a pas mal de musique stockée sur son ordi… La lecture de sa bibliothèque musicale à travers Spotify est définitivement le point faible de cette app qui, mine de rien, est en train de changer l’écoute de la musique pour pas mal de gens..

  • 10€/mois pour de la musique que je ne possède pas me dérange toujours autant.

    Même si la dématérialisation se fait d’en plus en plus, je reste toujours attaché à mes fichiers. Ma collection sur mon pc est synchronisée avec un serveur distant faisant tourner un petit mpd. Je peux ainsi écouter la musique sur mon android ou depuis n’importe quel navigateur.

    Prendre un abonnement Spotify est envisagable (dès que j’ai un salaire) mais je préfère ne pas l’utiliser comme source principale d’écoute (comme je ne veux pas utiliser facebook comme source principale de stockage de mes photos, ce que mes amis ont du mal à comprendre…)

    • Tu as utilisé des techniques de sioux pour sécuriser ton mpd,

      Je cherche à faire à peu près la même chose avec soit un mpd soit une appli web installé sur un serveur hébergé et j’angoisse un peu pour la sécurité.

      Merci d’avance.

  • cowboy

    Salut! Ce service m’intéresse vraiment depuis un moment, mais j’ai encore quelque questionnement! Quand tu écoute ta musique depuis ton iPhone tu n’as pas de problème de chargement des fois? Et les versions pour debian/ubuntu sont elles assez stable? Merci pour vos réponses! 😀

    • Si ta connexion 3G est bonne, il n’y a aucun problème avec Spotify. Par contre dans les zones blanches ou GSM, les musiques peuvent avoir du mal à se charger.

      Je n’ai presque jamais de plantage avec le client Spotify que cela soit sous Ubuntu (11.10), Mint ou Debian. Et comme le dit un autre commentaire, vivement la version avec les applications pour améliorer encore tout cela !

      • cowboy

        Ok!! Et bien merci bien!! Je pense que spotify va avoir un nouveau client^^

  • Salut ici et bonne année !

    J’aimerais me prendre un abo Spotify, mais il reste quand même un gros problème pour moi..

    Il y a des artistes indispensable qui n’y sont pas, je pense a ACDC par exemple.. 🙁

  • Zeysh

    Salut,
    Personnellement j’utilise depuis plus d’1 an Subsonic. A première vu il conviendrait à un utilisateur souhaitant bénéficier de sa musique n’importe où quelque soit le support (pc, tablette smartphone). La musique est cachée pour permettre l’écoute en mise offline.
    Il y a aussi une parfaite customisation de l’encodage. Le petit plus est qu’il est possible de streamer de la vidéo.

  • Samoss

    Google music ?!

    • Pas encore disponible en France…

      • Samoss

        Firefox + AnonymoX = Google Music 😉

  • Je me disais .. faire une apologie de spotify … pas cool 🙂
    Mais en scrutant l’article, y’a de quoi faire 😀
    Chapeau.

  • Si on ne se payant pas notre tête (hadopi, taxe sur les CD/DVD vierges, clés usb, disques dur et j’en passe), peut-être que je paierai pour de la musique qui ne m’appartient pas. Mais dans cette situation j’ai tout simplement l’impression de donner de l’argent qui sera investi dans le bâton avec lequel on nous frappe.

    Personnellement je suis revenu au MP3 sans DRM. Connexion BluTooth dans la voiture avec mon N900.

    • Et l’émetteur radio du N900 ! 🙂

  • Mat’

    Pour de la musique dématérialiée en « haute qualité », il y a aussi Qobuz (http://www.qobuz.com).

    a+


    Mat’

  • Pingback: Gérer sa bibliothèque musicale en 2012 | -thécaires | Espace musique & cinéma | Scoop.it()

  • Pingback: Gérer sa bibliothèque musicale en 2012 | Veille Musique | Scoop.it()

  • Personnellement je suis passé sous iTunes Match, j’en suis très satisfait, on est limité à nos fichiers, mais si la qualité de ceux-ci est inférieur à la version du Cloud, on hérite de ces derniers 🙂
    Après ça reste de du Apple, donc pour certains c’est à absolument éviter.

  • @kefran2a

    Pour moi c’est le serveur Subsonic aussi, faut avoir ses fichiers en local mais rien n’empêche de les mettre sur un NAS, ensuite c’est accessible via android / iphone / et tous java browser pour streamer / télécharger en vadrouille ou en mode remote, partage de playlist et création d’accès visiteurs… 😉

  • Pingback: Gérer sa bibliothèque musicale en 2012 | For music lovers only | Scoop.it()

  • Pingback: Gérer sa bibliothèque musicale en 2012 | -thécaires are not dead | Scoop.it()

  • ieie

    peut on mettre ses musique de spotify sur itune sans avoitr un premium

  • DisSsha

    Bonne idée.
    Malheureusement pour les fans de Metallica, ACDC, LedZep…
    Ce service est encore trop limité…
    (Je sais faute aux auteurs)

  • KidC

    Parler d’audiophiles et lire les mots Iphone (ou iPod) ça fait doucement sourire. Ce ne sont pas des baladeurs pour audiophiles. Inutile de brancher un AKG dessus. Il faut plutôt aller du côté de Cowon pour trouver du bon matos. Mais c’est sur c’est moins « branché ». Cordialement

    • Inutile de mettre cordialement à la fin d’un message rédigé de manière non cordiale.

      Pour revenir au fond, je confirme que brancher un AKG sur un iPod ou iPhone avec des musiques encodées en lossless ou même en MP3 320K à un sens. Il suffit d’essayer…

      • Arnaud Peiffer

        Le message de KidC n’a aucun sens. De Une un bon casque rend toujours l’écoute plus agréable même depuis une source (qu’il juge) mauvaise. De Deux même si ça fait toujours bien de parler d’une marque que personne connait (bah ouais ça doit flatter son égo), les produit Cowon sont (si on suit son résonnement) de la fiente de poule puisque qu’ils utilisent le format MP3.
        Il n’existe que 2 format à même de retranscrire correctement les harmoniques, le vinyle et le midi disc puisqu’il n’utilisent aucun échantillonnage.
        Pour le vinyle : avoir un appareil de 8 kg à la ceinture pour écouter 4 chansons (avec harmonique oui mais aussi avec le bruit du diamant) sur un casque AKG : ça va être drôle.
        Pour le minidisc : paix à son âme