Mon avis sur le Dell XPS Dev Edition 2014

Date: 29/04/2014 | Catégories: Hardware,Open-source | Tags: ,,

Il y a quelques mois, j'avais rédigé un billet sur ma shortlist d'UltraBooks compatible avec un système d'exploitation GNU/Linux. Depuis, mon choix s'est porté vers le Dell XPS 13'' Developer Edition (version 2014 Sputnik). J'ai un peu attendu avant de me lancer dans la rédaction de cet article afin d'avoir le recul suffisant. P1120760

Outside de beast

On commence par le premier contact avec la machine: l'extérieur. Première chose qui me vient: il est beau. La preuve: même ma femme qui ne jure que par Apple m'a complimenté sur les lignes fines et la qualité des matières (aluminium et plastique). On peut donc le laisser traîner sans problème au milieu de salon.

Au niveau de la taille, il se rapproche du format d'un MacBook Air sans en atteindre la finesse. Comparé à mon ancienne machine, celle-ci passe pour un dinosaure.

P1120762

P1120763

Taille du Dell XPS comparé à un Apple MBP 13"

Inside de beast

Basé sur processeur Intel i7 4500U cadencé à 3 GHz et disposant de 8 Go de RAM, il est livré avec un disque dur SSD de 250 Go avec Ubuntu 12.04 LTS pré-installé. Pour mon utilisation personnelle (majoritairement du développement, du blogging, de la navigation Internet et de la visualisation de films/séries TV), le dimensionnement de la machine est suffisant. J'aurai cependant aimé pouvoir gonfler la mémoire vive à 16 voir 32 Go de RAM mais Dell ne propose pas cette customisation (d'après certains forums, il semble que la RAM soit soudée à la carte mère...).

L'autonomie est d'environ 6 heures avec une luminosité d'écran adapté (je suis à un peu plus de 50% à l'intérieur de ma maison) et une utilisation mixte (développement, surf et visionnage de vidéos HD). On est donc dans la moyenne des machines de la même catégorie.

L'écran

L'écran de 13.3 pouces (résolution full HD de 1920x1024) est superbe: lumineux, uniforme en terme de rendu des couleurs et tactile. Ce dernier point est très bien géré, avec notamment la gestion des gestes comme le pincé/écarté pour le zoom/dé-zoom ou le scrolling haut et bas.

C'est un vrai bonheur à regarder. Cependant, il est brillant et donc dédié à une utilisation à l'intérieur.

P1120764

Ecran superbe mais brillant, donc utilisation en extérieur à éviter... (photo prise avec soleil dans le dos)

Le clavier

Les touches sont très agréables, relativement silencieuses. Seul bémol, il n'y a pas de touches Page Up et Page Down, il faut appuyer sur une combinaison de touches (Fn+Up et Fn+Down). C'est un peu gênant surtout pour les développeurs qui se servent souvent de ces touches pour naviguer à l'intérieur des codes sources. Cependant, après quelques jours, j'ai pris l'habitude des combinaisons.

P1120766

Un rétro-éclairage du plus bel effet se déclenche automatiquement en cas de besoin. On peut donc continuer à coder dans la nuit :).

Le touchpad

Grand, très grand, trop grand. Bien que réactif et précis, il m'arrive régulièrement de cliquer dessus en saisissant un texte sur le clavier. Sous Ubuntu 14.04, il faut saisir la ligne de commande suivante pour avoir un touchpad fonctionnel avec la gestion multitouch:

Puis rebooter la machine.

P1120769

Système d'exploitation GNU/Linux

Le Dell XPS Dev Edition est livré en standard avec Ubuntu 12.04 LTS. Au premier démarrage, on tombe donc sur le wizard qui permet de configurer le nom de la machine, le compte utilisateur et la configuration locale (clavier, heure...). Il est donc utilisable en moins de 5 minutes avec un environnement graphique Unity. Avant la réception de ma machine, j'ai consulté les forums de Dell pour savoir si une évolution vers Ubuntu 14.04 LTS était prévue: malheureusement ce n'est pas le cas. On voit ici les limites de la stratégie Linux de Dell. Si on peut louer la démarche de Dell de proposer un PC portable de cette qualité sans Windows, on ne peut que déplorer les limites comme le fait de travailler avec une version qui date de plus de deux ans (même si le support long terme est de cinq ans). Les acheteurs de ce type de configuration sont des geeks qui s'en foutent d'avoir sur leur PC perso une version "stable" de Linux, ils veulent de la nouveauté.

Cependant, cette machine supportant tous les systèmes de dernière génération, j'ai donc téléchargé l'ISO d'Ubuntu Gnome Edition version 14.04 et j'ai fait un test à partir d'une clés USB live pour vérifier que le matériel était compatible. Une fois fait, j'ai donc réinstallé complètement la machine.

Espace de travail 2_171

Une fois correctement configuré, la machine est très réactive et agréable à utiliser.

Ma prochaine étape sera d'essayer une Arch Linux avec un environnement Gnome 3.12.

Conclusion

Je suis globalement très satisfait de mon achat. Pour avoir bien étudié les différentes alternatives, le Dell XPS est un bon compromis entre la qualité, la puissance et le coût de la machine.

Les +:

  • Qualité générale de fabrication de la machine
  • Puissance idéale pour le développement logiciel
  • Poids et taille de la machine que l'on hésite pas à emporter en voyage
  • Ecran de grande qualité
  • Rapport qualité/prix (j'ai eu le mien à un peu moins de 1100€ grâce à une promotion)
  • Autonomie

Les -:

  • Pas de port Ethernet (il faut passer par un adaptateur Ethernet/USB que l'on trouve  à environ 25€ sur le Web)
  • Pas de lecteur de carte SD
  • Pas de lecteur DVD/BlueRay (perso je n'en fait rien...)
  • Ecran brillant donc difficilement utilisable en plein soleil
  • Léger sifflement proportionnel au niveau de rétro-éclairage du clavier (voir commentaire ci-dessous et le thread associé sur le forum de Dell) => Une solution de contournement existe, voir ce commentaire)
  • Concernant le touchpad, plutot que de blacklister un module (j’ai du mal à voir en quoi le module i2c a un rapport avec la gestion du multitouch, m’enfin…), n’y a-t-il pas une option « désactiver pendant la frappe au clavier », qui a justement été conçue pour les laptop ? Je n’ai pas trouvé ce réglage dans les options de KDE (version Manjaro), mais peut-être qu’avec Gnome…

    • Le problème est que sans supprimer ce module, le trackpad est detecté comme une bête souris. Sans gestion multitouch… Bizarre mais c’est comme ça.

  • Raphaël Bordet

    « Basé sur processeur Intel i7 4500U cadencé à 3 MHz […] »
    Tu voulais sans doute dire 3 Ghz, non ?

  • sdegrande

    Bien d’accord avec tes conclusions. J’ai mis une Fedora 20 avec Gnome 3.12. Tout tourne impec, même la gestion du rétro-éclairage ce qui n’était pas le cas sous Fedora 19.

    • Je suis tenté d’essayé Gnome 3.12 (je suis pour l’instant en Gnome 3.10). Il y a quoi comme amélioration ?

      • sdegrande

        Ils continuent sur la voie de l’intégration des applis à gnome-shell (disparition progressive des barres de menus « à l’ancienne »). Mais c’est surtout qu’il y avait en 3.10 un bug (boucle infinie -> CPU 100%) à la connexion depuis gdm, lorsque plusieurs comptes sont configurés.

  • Julien

    J’ai demandé le remboursement du mien car il y avait un sifflement aigu que le SAV n’a pas réussi à faire disparaitre, même en gardant le PC 3 semaines.
    Les forums de DELL donne +300 messages signalant le problème que DELL n’arrive visiblement pas à résoudre.
    D’après le support, c’est « as designed ».
    C’est dommage car en dehors de ca c’est une super machine.

    • J’ai effectivement un léger sifflement mais il faut vraiment tendre l’oreille pour le remarquer. Rien de grâce. En espérant que cela ne s’aggrave pas…

      • sdegrande

        Pareil sur le mien. L’intensité du sifflement est fonction de l’intensité du rétro-éclairage écran. Rétro-éclairage à fond -> pas de sifflement. Rétro-éclairage ~ 25% -> léger sifflement. Dans les autres cas, le sifflement peut être important. Inaudible toutefois dans une ambiance sonore ‘standard’ de bureau. Mais c’est vrai que c’est génant, et que Dell n’a pas de solutions. Ça n’a pas évolué, ni en bien, ni en mal, depuis plus de 6 mois que je l’ai.

        • Ton commentaire m’a mis sur la voie et sur ma configuration le sifflement est directement lié à l’intensité du rétro-éclaire du clavier et non de l’écran. Il y a 3 niveaux:
          – Pas de rétro-éclairage = pas de sifflement
          – Rétro éclairage moyen = léger sifflement seulement audible dans un environnement sonore vierge
          – Rétro éclaire maximum = sifflement désagréable avec un un environnement sonore vierge, acceptable dans un environnement standard.
          C’est quand même dommage de la part de Dell de se louper sur un truc pareil…

        • J’ai trouvé une solution (ou du moins un contournement) pour ne plus avoir ce problème: il suffit d’insérer un périphériques (clés USB, clés Wifi…) dans le port USB droit. Le son disparaît instantanément !

          • J’ai toujours le sifflement quand le clavier s’éteint :/

  • Nikolajus Krauklis

    Nicolas thank you for your review. What is this « top » like tool which you have in your screenshot: http://blog.nicolargo.com/wp-content/uploads/2014/04/Espace-de-travail-2_171.png ?

  • gaston martel

    J’ai acheté un Dell il y a presque 4 ans avec ubuntu, c’est bien entendu pas une machine de guerre, c’est un portable que j’emporte facilement en voyage, après avoir passé quelque semaine sous ubuntu (qui n’était pas la dernière version à la livraison) j’y ai installé une petite Debian qui ne me quitte plus (à titre d’information, il y a port ethernet, wifi, lecteur graveur Dvd, lecteur de carte sd) la seule chose que j’avais demandé en option c’était la batterie 6 cellules et je ne regrette pas.
    A pluche.

  • J’ai le même modèle, c’est vraiment une petite bombe.
    En revanche, impossible de trouver la moindre info sur la résolution maximale pour le port Display :/
    Je souhaiterai connecter un écran 4k, mais je n’arrive pas à savoir si il sera supporté à sa résolution max (et j’aimerai confirmation avant d’investir 😀 ).
    As-tu une info à ce sujet ?

  • freechelmi

    Merci pour cette review, j’avais pas suivi et du coût je detaillais les bons points du W840SU sur l’autre post 🙂

  • Il y a enfin une solution pour supprimer le sifflement lors de l’utilisation du XPS avec le retro éclairage du clavier actif. Il suffit de relancer l’ordinateur, puis au moment du démarrage (dès que le bruit arrive), cliquer sur Fn + X. C’est magique, le bruit disparaît instantanément. D’après le support Dell, c’est une combinaison de touche qui change le comportement des ventilateurs et qui les passes dans un mode ou le silence est roi…

  • Nohik

    Reçu il y a 1 mois, j’ai eu le temps de tester l’engin, un beau bébé ! (je fais essentiellement du dev avec mais j’ai besoin de mobilité pour les dép et RDV).

    Je venais d’un VAIO S13 de 4 ans (i7 1ère génération, 8 Go DDR3 et 120 Go SSD malgré tout), la barre était donc déjà haute bien que l’encombrement ne soit pas le même…

    Ton article m’avait aidé pour me décider sur ma short-list, donc je reviens pour remercier du partage/retour 🙂

    Dans les moins, j’aurais personnellement ajouté le fait que du FHD pour cette taille, c’est assez useless dans le sens où de nombreux logiciels prennent assez mal en charge l’agrandissement des caractères Windows : au mieux pas de changement, au pire effet de flou ! -_-
    Le bon compromis, à mon sens, c’est 1600 x 900 et du 1920 (ou +) en second screen étendu.

    Enfin, pas de sifflement chez moi mais je n’y ai pas trop prêté attention en fait…

  • BryanD

    Et mnt tu sais a quelle prix elle est ? Si possible ou je peux la trouver (Belgique )