Et si on parlait supervision des blogs ?

Date: 19/05/2009 | Catégories: Blog,Nagios,Open-source | Tags: ,

Vous connaissez sans aucun doute les blogs Presse-Citron, Al-Kanz, Nowwhere else ou Le journal du Geek ? Ces derniers ont la caractéristique de faire, en partie, vivre leurs auteurs. Et oui le Web 2.0 entre dans la phase de "professionnalisation". Ces blogs deviennent donc des points sensibles dont l'indisponibilité ou dis fonctionnement peut entrainer une image négative ainsi qu'une baisse des revenus (pas vrai Korben;)). Si l'on parle souvent de la qualité intrinsèque des offres des hébergements, on parle moins de la supervision des serveurs et des services qui la compose.

C'est quoi la supervision ?

C'est une matière à part entière dans l'informatique, elle permet d'anticiper et d'alerter un administrateur (le blogueur ou une personne mandatée) d'éventuel problèmes sur ses site.

Dans le cas précis d'un blog, on peut citer les fonctions de supervision suivantes:

  • le serveur est allumé et répond au niveau IP (on arrive bien à le pinguer...)
  • le serveur Web est lancé et répond bien aux requêtes dans un temps imparti
  • la base de donnée MySQL est lancée et répond bien aux requêtes
  • la charge CPU du serveur n'atteint pas un seuil critique
  • la mémoire libre du serveur ne descend pas sous un seuil critique
  • l'espace disque libre de descend pas en dessus d'un seuil critique
  • la charge réseau ne dépasse pas un seuil critique
  • ...

L'archivage de ces informations, la présentation sous forme de rapports graphiques et l'expédition d'alertes (par mail, SMS, Twitter...) font également partie de cette supervision.

La supervision permet également d'anticiper les problèmes de dimensionnement des serveurs hébergeant les blogs. En effet, une trop faible fréquence de CPU ou une mémoire insuffisante pourront facilement être détectées. A l'inverse, on pourra facilement voir si un serveur est surdimensionné par rapport au besoin (et donc optimiser ses coûts d'hébergement).

Quels sont les solutions actuelles ?

Il est vrai qu'actuellement l'offre de services en ligne pour la supervision des blogs personnels (qu'ils soient professionnel ou non) n'est pas très riche. Certains services voient le jour (surtout de l'autre coté de la manche ou le nombre de blogueurs pro est plus important).

On peut citer par exemple Hyperic, Server Density ou Site24x7Server Density est le dernier que j'ai découvert, il permet un supervision simple de son serveur (gratuit pour 1 serveur puis compter $15 par serveur par mois si vous voulez superviser plusieurs serveurs à partir du même compte).

Une autre solution est de s'installer soit même un serveur de supervision open-source. Des logiciels comme Nagios sont maintenant intégré dans des distribution GNU/Linux de type live-cd (FAN par exemple). Je ne vous cache pas que ces outils demandent quand même une bonne connaissance système et réseau. Il faudra que le serveur  soit hébergé sur une machine dédié sur un réseau différent des serveurs à superviser (par exemple une machine à votre domicile allumée en permanence).

Conclusion

Je pense que nous sommes seulement au début de la prise en compte de cette problématique de supervision par les blogueurs. Les offres de service en ligne vont surement apparaître dans les prochains moins pour répondre à cette demande et je ne serais pas surpris qu'un mastodonte comme gOOgle propose une solution.

Et vous, vous en êtes ou avec la supervision de votre site/blog ?

  • Bien le bonjour,
    Très bon, je ne savais pas qu’il existait des services en ligne donnant des informations systèmes 🙂
    Il existe un service Français proposé par Smile qui s’appelle Woozweb, et qui permet de tester la disponibilité de ses sites, c’est gratuit jusqu’à 5 sites, et ça donne des graphes de performances, de disponibilité, et ça envoie des alertes justement en cas d’indisponibilité 😉
    C’est assez bien foutu, je le conseille en tout cas 😉
    Pour plus d’information :
    http://www.woozweb.com/

  • Merci pour la citation 🙂 (c’est Al-Kanz et pas Al-Hanz 😉 )

  • Oups entorse des doigts…

    Je corrige 😉

  • N’oubliez pas le Synthol 🙂

  • J’allais egalement proposer http://www.woozweb.com/, je l’ai testé (benchmarqué) pendant 6 mois avant de l’adopter, hyper-fiable (ils sondent toutes les 15min depuis 2 datacenters, l’un aux US l’autre en Europe). J’utilise aussi http://ping.ikoula.com/, un poil moins fiable, mais les 2 en paralele donnent une granularité plus grande 😉

    Perso, pour ce qui est de l’aspect charge CPU et memoire, ça m’est égal, tout ce qui m’interesse, c’est que le site (ou blog) soit en ligne. Après, on peut monitorer tout ce que l’on veut, l’essentiel est de savoir/pouvoir réagir. Bref, je considère que c’est un job d’infogérance, que je délègue à mon prestataire.

    (je me méfie un peu des widgets qui donne la charge CPU en temps reel, et pompe 20% du CPU pour ça 😉 )

  • @Webmaster Co: j’avais regardé du coté de Woozweb il y a quelque temps (j’avais testé la bêta car Smile était un sponsor du blog) mais j’avais trouvé qu’il lui manquait des fonctions notamment au niveau alerte (SMS ou autre).

    Pour ce qui est de la supervision de la CPU et de la mémoire, je pense que celà peut être utile pour un site à fort trafic, car un manque de mémoire peut occasionner des temps de réponse beaucoup plus long de ton site. C’est vrai que l’idéal est d’avoir qq qui s’occupe de ces aspects mais cela à un coût…

  • Peut etre que Nagios c’est pour sortir la grosse artillerie.
    Je teste en ce moment dans mon entreprise Zabbix qui est je pense un poil plus simple à mettre en place que Nagios.

  • @Nico: c’est vrai que Zabbix a une interface plus « user friendly » que Nagios, par contre quid de l’ouverture pour lancer des alertes vars des SMS, Twit, etc (toute autre moyen que le mail)… Si tu as des retours sur Zabbix je suis preneur 😉

  • Il y a aussi http://www.pingdom.com/ qui permet de checker même s’il ne retourne pas d’infos systèmes.

  • Je ne suis pas encore au top concernant Zabbix, il faut deja que le mien fonctionne avec le mail 😉