Connexion d’Asterisk au serveur SIP de Free

Date: 23/03/2007 | Catégories: Open-source,Reseau | Tags: ,,,,,,

Suite à l'article d'hier sur la configuration d'un serveur Asterisk SIP sous Fedora, voici un tutoriel permettant de le connecter au serveur SIP de l'opérateur Free (Freephonie), ou à toutes autres opérateur SIP.

Ce que nous voulons obtenir:
- les appels sortant (vers fixes, portables) depuis un client SIP (X-Lite dans notre exemple).
- les appels entrant sont automatiquement basculés vers le client SIP, puis vers le téléphone branché sur la Freebox (si le client SIP ne décroche pas) et enfin vers la messagerie (si le téléphone ne décroche pas).

Êtes-vous prêt ? Alors c'est partie...

Configuration de votre compte SIP Free

La première chose à faire est d'aller sur l'interface d'administration de votre compte Free afin d'activer votre compte SIP (dans le menu Gestion de mes services de téléphonie).

Cette opération a pour but de rediriger les appels en SIP.

Il faut redémarrer la Freebox pour que la configuration soit prise en compte.

Configuration du serveur Asterisk

Nous allons apporter quelques modifications à notre fichier de configuration SIP (/etc/asterisk/sip.conf).

[general]
context=default
srvlookup=no
externip=81.54.223.16
localnet=192.168.1.0/255.255.255.0
defaultexpirey=1800
dtmfmode=auto
qualify=yes
register = utilisateur:motdepasse@freephonie.net
[freephonie_appelsortant]
type=peer
allow=all
host=freephonie.net
fromuser=utilisateur
username=utilisateur
secret=motdepasse
dtmfmode=inband
qualify=yes
fromdomain=freephonie.net
[freephonie_appelentrant]
type=peer
context=depuisfreephonie
host=freephonie.net
qualify=yes
allow=all

[nicolargo]
type=friend
username=nicolargo
secret=motdepasse
context=maison
quality=yes
nat=no
canreinvite=no
auth=md5
host=dynamic
dtfmode=rfc2833
allow=ulaw
context=internal

Il faut remplacer 'utilisateur' et 'motdepasse' par ceux fournis par Free dans l'interface d'administration Free.
'exterip' doit être remplacée par votre adresse IP publique (aussi récupérable sur l'interface d'administration Free).
'localnet' doit être remplacé par l'adresse réseau et le masque de votre réseau local.

Ensuite, on édite le fichier de plan de numérotation (/etc/asterisk/extensions.conf):

[maison]
; Numéros "maison"
exten => 10,1,Dial(SIP/nicolargo) ; quand on compose le 10, le softphone "nicolargo" sonnera
; numéros externes
exten => _9.,1,Dial(SIP/freephonie-out/${EXTEN:1}) ; quand on compose un numero qui commence par 9, on utilise le lien "freephonie" et on passe le numero au peer en ôtant le premier digit.
[depuisfreephonie]
; Contexte pour les appels recus depuis Free
exten => s,1,Ringing
exten => s,2,Dial(SIP/nicolargo)
exten => s,3,Congestion

Il ne reste plus qu'à faire prendre en compte la nouvelle configuration par votre serveur Asterisk:

# asterisk -r
*CLI> restart gracefully

Et voila, vous pouvez tester 😉

Mise à jour du billet

Dans le Linux magazine n°90, un article très complet sur comment configurer son serveur Asterisk avec le service Freephonie de l'opérateur Free.