Une semaine avec Chromium

Date: 14/09/2009 | Catégories: Open-source,Systeme,Web | Tags: ,,

Cette semaine j'ai décidé de changer mes habitudes et de laisser tomber mon navigateur favori (j'ai nommé Firefox 3.5) pour le dernier buzz en date dans le monde du libre: Chromium. Pendant une semaine, j'ai donc testé ce navigateur sur ma machine de travail sous Ubuntu 9.04. En route pour l'aventure... Chromium

Heu c'est quoi Chromium ?

Une petit CTRL-C/CTRL-V de Wikipedia:

" Chromium est le projet de navigateur Web libre sur lequel se base Google Chrome (qui est propriétaire2). Il est en majeure partie sous license BSD3 et compatible Linux et Mac OS X en plus de Windows. Le logo de Chromium est identique à celui de Google Chrome à l'exception de sa couleur uniformément bleue. "

Installation de Chromium sur votre système Ubuntu

L'installation est simplifié par la disponibilité de Chromium dans un dépôt PPA (pour les plus Geek, il est possible de faire l'installation à la mimine). On commence donc par ajouter les trois lignes suivantes au fichier /etc/apt/sources.list:

## Chromium beta

deb http://ppa.launchpad.net/chromium-daily/ppa/ubuntu jaunty main

deb-src http://ppa.launchpad.net/chromium-daily/ppa/ubuntu jaunty main

Ensuite il faut récupérer la clés du dépôt:

sudo apt-key adv --keyserver keyserver.ubuntu.com --recv-keys 4E5E17B5

Enfin on installe la dernière version:

sudo aptitude update

sudo aptitude install chromium-browser

Il ne reste plus qu'a lancer le navigateur (menu Applications / Internet / Chromium Web Browser):

Chromium display Google.fr

Premières impressions

La première chose qui m'a frappé est la rapidité de lancement du navigateur. Tout le monde connait la lourdeur de Firefox dans ce domaine mais la séquence de lancement de Chromium est vraiment très rapide. Vient ensuite le chargement de quelques pages Web (par exemple mon blog ;)). Là encore, Chromium est très réactif, bien que la différence avec Firefox soit plus réduite.

Le plus souvent un des freins au changement de navigateur est la perte de sa configuration (bookmarks, login/password, historique). Heureusement, Chromium propose une fonction d'import de la configuration de votre ancien navigateur. Cette fonction est disponible dans le menu "Customize and control Chromium" / Options / Personal stuff / Browsing data Import:

Chromium import Firefox

On se retouve alors avec toute sa configuration (même la barre de bookmarks !). En clair, au bout de 5 minutes on a plus l'impression d'utiliser un nouveau navigateur...

Et le deuxième jour le Flash arriva !

Déjà une journée de boulot avec le navigateur Chromium, pas de plantage  et une réactivité toujours aussi impressionnante. Le matin du deuxième jour, j'ai voulu consulter une vidéo sur Youtube, malheureusement le plugin Flash n'est pas encore intégré dans le navigateur:

Chromium pas de FlashUne rapide recherche sur Google me dirige vers ce forum qui donne une solution toute simple pour intégrer le plugin Flash à Chromium:

sudo ln -s /usr/lib/firefox/plugins/flashplugin-alternative.so /usr/lib/chromium-browser/plugins/

Il faut ensuite modifier le raccourci de lancement de l'application pour y ajouter l'option --enable-plugins:

Chromium add pluginchromium-browser --enable-plugins %U

Et voilà le travail:

Chromium avec Flash

On pourra également faire de même avec le plugin Java:

sudo ln -s /usr/lib/firefox/plugins/libjavaplugin.so /usr/lib/chromium-browser/plugins/

Troisième jour, premier bug

C'est au début de ce troisième jour avec Chromium que j'ai eu mon premier bug d'affichage. En effet, en voulant me connecter sur l'interface d'administration d'un switch KVM (on est loin d'un site Web 2.0 je dois l'avouer...), la page Web s'affiche de manière aléatoire:

KVM FirefoxKVM Chromium
Firefox 3.5 vs Chromium 4.0

Rien de bien grave, je pense que le problème vient du non respect des normes Web des l'interface du switch KVM. Comme quoi le moteur de Chromium est plus pointilleux...

Quatrième jour, des fonctions bonus

Les jours passent et le sentiment d'utiliser un nouveau logiciel s'estompe petit à petit (ce qui est un compliment). J'ai découvert quelques fonctions intéressante comme la présentation des fichiers téléchargés qui viennent s'afficher en bas de la fenêtre.

Chromium file download

Le "viewer" de la source HTML est également bien fait avec une colorisation automatique:

Chromium source viewer

Ou encore la gestion des skins (compatible avec les skins Google Chrome) permettant de personnaliser l'apparence de Chromium:

Skin01Skin02

Cinquième jour, et les plugins ?

Déjà 5 jours sans Firefox et presque rien ne me manque... "Presque" car une des forces de Firefox est sa possibilité d'évolution par plugins. Il existe cependant un système dans Chromium permettant à ce dernier d'utiliser des plugins Google Chrome (voir par exemple le site "Chrome Extensions"). Il y a, pour l'instant, peu d'extensions intéressantes mais parions sur le fait qu'une fois en marche la communauté publiera un nombre important de plugins pour ce nouveau navigateur (ce billet sur le blog officiel de Chromium semble d'ailleurs le confirmer).

Un nouvelle fonction vient également d'être mise en place dans la dernière version de dev de Chromium (je n'ai pas testé): la synchronisation automatique des bookmarks (option --enable-sync). Elle permet de connecter votre navigateur à votre compte Google afin de sauvegarder de manière incrémentale vos bookmarks. Ainsi, si vous avez plusieurs PC (boulot, perso, portable...), vous retrouverez toujours vos bookmarks (attention, "gOOgle is watching you"...).

Alors on switche ?

Dans mon cas, la réponse est oui ! N'étant pas un fanatique des plugins sous Firefox, la légèreté et rapidité d'utilisation de Chromium compensent de loin ce manque. De plus, pour avoir testé ce navigateur sous Linux Ubuntu, Mac OS X et Windows, on retrouve ces mêmes qualités sur ces deux OS.