Soutien à Nagios-FR

Date: 23/02/2010 | Catégories: Nagios,Open-source | Tags: ,

La communauté libre de Nagios-FR est en ébullition depuis les échanges de mails entre Ethan (le concepteur de Nagios), sa femme Marry (qui s'occupe de l'administration Nagios Enterprise) et Olivier Jan (de Nagios-FR). Bien que je trouve la réaction d'Olivier un peu trop excessive par rapport au premier mail de Marry, c'est celle d'Ethan qui me choque le plus mais sans me surprendre.

Comme vous avez pu le constater je parle de moins en moins de Nagios (même si la page réunissant les billets sur le sujet reste la plus consulté de mon blog).  Même si la raison principale est que, de part mon activité professionnelle, je m'intéresse moins à la supervision système/réseau, je suis de moins en moins positif par rapport aux orientations prise par Nagios. Les priorités ne sont pas mises aux bons endroits, en effet, "Nagios Enterprise" met de coté les aspects techniques (évolution du produit, prise en compte des demandes des utilisateurs) par rapport aux cotés "business" (support, maintenance, gestion de la marque (c) Nagios, communication...).

Nous retombons ici sur l'éternel problème de l'industrialisation d'une solution libre. Je ne pense pas que les méthodes de "Nagios Enterprise" soient les bonnes. L'avenir nous le dira. Il serait dommage que les 10 ans d'efforts d'Ethan pour développer une solution libre et ouverte de supervision réseau soient réduit à néant. D'autant plus que la concurrence avance de son coté (voir par exemple Zabbix).

A suivre...

  • C’est vrai, ma réaction (et je l’ai reconnu dans mon post) était sûrement excessive mais elle faisait suite à tellement de déception vécue en 2009. Pas de nouvelle version de Nagios, fork d’Icinga, Nagios XI. Et quand il s’agit de liberté de parole, je peux vite monter sur mes grands chevaux.
    En tous les cas, merci de ton soutien.

  • Merci beaucoup pour ce soutien. On va essayer de faire un peu bouger les choses et espérer montrer à Ethan qu’il se trompe. Ce silence qui agace et venir taquiner une communauté, c’est le goutte d’eau je pense.

    Encore merci.

  • Jérôme B.

    C’est quand même abusé on croirait une bataille de société commerciale alors qu’on parle d’un des logiciels libre les plus aboutis et les plus utilisés.
    Total soutien à Olivier qui fournit des informations riche et pertinente! En revanche, je pense abandonner Nagios…Cela me rappelle la situation « Joomla! vs Mambo ».

  • Nico

    Je ne connais que trop peu Nagios. Par contre mon collègue l’utilisait pour la supervision des serveurs depuis de nombreuses années. Au vue des problèmes dont vous avez l’air de parler il n’a pas hésité pour se tournée vers le fork Icinga. C’est aussi ça la force du libre.

  • Je ne sais pas si se tourner du côté d’Icinga est la meilleure des solutions. Admettons l’hypothèse que Ethan passe le Core en Close Source, Icinga, Centreon, Groundwork …. vont mourir. Le principe est de faire prendre conscience à Ethan qu’il peut avoir confiance en sa communauté Mondiale et non à ses trademarks et ses avocats.

  • Hello,
    moi qui avait hésité entre zabbix et nagios/centreon, j’ai fini par pencher récemment vers le premier, la lecture de ce billet ne fait que me rassurer dans mon choix.

    nagios a ce coté dinosaure, voir mammouth impossible à se réformer de lui-même, en tout cas vu de mes yeux débutants et tout neuf sur le sujet.

  • Pingback: Soutenez notre appel au créateur de Nagios | monitoring-fr.org()

  • Choop

    J’ai délaissé Nagios au profit de Xymon (anciennement Hobbit) pour monitorer une centaine de servers c’est tout simplement du bonnheur 🙂

    La simplicité est vraiment le mot d’ordre et ca tiens vraiment bien la route même avec des milliers d’entrées.